Comment prendre de la masse musculaire à 60 ans ?

Êtes-vous inquiet pour votre santé ? Vous n’êtes pas satisfait des changements de votre corps, vous voulez avoir l’air plus tonique, vous cherchez à prendre de la masse musculaire à 60 ans ?

Les us et coutumes que nous cultivons depuis notre jeunesse sont essentiels pour que, avec le temps, notre corps conserve une belle apparence. Cependant, il n’est jamais trop tard pour commencer à prendre soin de nous et à créer une routine plus saine.

Si vous êtes particulièrement intéressé à apprendre à gagner de la masse musculaire dans la soixantaine, vous pouvez être sûr que c’est possible. Bien que votre corps ait déjà commencé à perdre de sa masse musculaire, il existe de multiples alternatives pour récupérer ce qui a été perdu et maintenir le tonus positif de vos muscles. Ce n’est pas un processus simple, mais avec de la détermination et de la patience, il peut être accompli.

La clé pour augmenter votre masse musculaire est d’établir un équilibre entre la nourriture que vous mangez et l’entraînement que vous faites. Renforcer encore plus les fibres musculaires que vous avez encore, c’est aussi possible si vous équilibrez les deux variables précédentes.

Pourquoi la masse musculaire est-elle importante chez les personnes âgées ?

Notre corps est composé de différents types de muscles qui remplissent indépendamment différentes fonctions ; de pomper le sang, comme c’est le cas avec le cœur, à permettre tous les mouvements comme le font les muscles axiaux.

De la même manière, le muscle en général est impliqué dans certaines fonctions métaboliques essentielles pour garantir une bonne qualité de vie et la bonne exécution des tâches quotidiennes. C’est parce que nous avons du tissu musculaire qui agit involontairement pour remplir des fonctions telles que la respiration et d’autres que nous activons volontairement pour parler, avaler ou même marcher.

De plus, en contribuant à l’équilibre du métabolisme, il aide à réduire le pourcentage de graisse corporelle. C’est un tissu qui favorise la protection des parties vitales du corps, la régulation de la température corporelle et le maintien de la posture.

Gagner de la masse musculaire à 60 ans est possible ?

Lorsqu’il s’agit de commencer cette procédure à 60 ans, il faut considérer qu’en raison de la même perte musculaire, la force et la résistance diminuent. Par conséquent, toutes les techniques qui sont appliquées pour inverser le cycle nécessitent une prise en compte personnalisée de l’état physique de chaque personne.
Notre principale recommandation est que vous ayez les conseils d’un professionnel.

La meilleure chose à cet âge est d’avoir une vision assez spécifique qui inclut les forces et les limites. Ainsi, vous pouvez vous assurer que toutes les décisions que vous prenez sont cohérentes avec vos objectifs et saines pour votre corps.

Le secret pour commencer à gagner du volume musculaire dans votre corps est une planification rigoureuse et disciplinée de l’entraînement et de l’alimentation. De plus, vous devez garder une trace de vos mesures, de vos progrès et de votre gain de poids. Cela vous permettra de calculer vos résultats de manière plus sûre.

Si, en revanche, vos objectifs ne sont pas si stricts, mais que vous souhaitez tout de même afficher un corps plus tonique à 60 ans, vous devez respecter certaines considérations. Lors de l’entraînement, vous devez définir un rythme constant. Le résultat d’un plan d’exercice bien exécuté conduira à des muscles plus épais et plus forts.

Conseils pour le temps de séance

Chaque fois que vous souhaitez gagner de la masse musculaire, l’entraînement doit être accompagné d’un travail de force, qui en plus de stimuler la formation musculaire, augmente l’endurance et la force.
Les répétitions sont essentielles pour assurer de bonnes performances. Il est recommandé d’effectuer entre huit et douze répétitions, en utilisant un poids qui épuise suffisamment les muscles. De cette façon, les fibres musculaires peuvent être progressivement maintenues et stimulées. Ils sont généralement effectués entre deux et quatre séries de chaque exercice, impliquant une activité stimulante pour l’ensemble du groupe musculaire.
Dans le même temps, l’augmentation de la fréquence utilisée dans la routine peut être de deux à trois fois par semaine. Cela pourrait même être quatre fois si votre état y résiste. La régularité est la meilleure alliée pour gagner de la masse musculaire à 60 ans, elle doit donc être utilisée avec discipline.
L’un des aspects les plus importants à évaluer est les blessures antérieures ou toute faiblesse physique qui peut précéder. Par exemple, vous devriez considérer l’usure des articulations ou des maladies telles que l’arthrite. Pour ce faire, évitez de faire de l’exercice avec un poids excessif et d’effectuer des exercices qui peuvent sursaturer les épaules, les coudes, les genoux ou la colonne vertébrale.
De plus, comme nous l’avons déjà mentionné, s’entourer de professionnels sera une décision intelligente. Un entraîneur expérimenté sera un bon guide pour faire de l’exercice à la maison ou dans une salle de sport. Ceci, en plus d’améliorer votre progression, assurera une bonne exécution de l’exercice, éliminant le risque de douleur inappropriée ou de blessure permanente.

Apprenez à prendre soin des autres parties de votre corps

Bien que nous soyons conscients de l’importance de maintenir et de gagner de la masse musculaire à 60 ans, il existe d’autres aspects que vous devez prendre en compte. Bien que la manière d’arrêter le temps et le déclin physique associé n’aient pas été découverts, il existe des coutumes qui peuvent y contribuer.

Pour cette raison, nous vous recommandons de reprendre certaines habitudes positives que vous avez pu avoir à d’autres étapes de votre vie. Concentrez-vous sur votre bien-être et faites attention aux moindres détails.

Pour commencer, évitez le stress à tout prix et profitez de ce que vous vivez en ce moment. Trouvez des moyens de gérer votre stress qui ne soient pas liés à une augmentation d’un vice comme une consommation excessive de nourriture, d’alcool ou de cigarettes. Gardez votre esprit occupé ; Pour ce faire, vous pouvez fréquenter des centres de loisirs, rencontrer des amis ou de la famille et trouver un nouveau passe-temps.
De la même manière, vous devez maintenir une surveillance constante de votre santé. Il ne s’agit pas d’aller aux extrêmes, c’est d’être attentif à tout changement dans votre corps. De cette façon, vous pouvez détecter les défauts et vous assurer que vos nouvelles décisions génèrent un effet sain.

Ces bilans peuvent être effectués une à deux fois par an, en fonction de votre état général. Il est important de surveiller vos valeurs sanguines, l’état de votre cœur, de vos poumons et d’autres organes vitaux. Pour y parvenir, vous devez effectuer une analyse complète et d’autres études telles qu’un électrocardiogramme. La mesure de la pression artérielle et le contrôle du poids sont des valeurs importantes à vérifier.

En complément, exercez votre esprit. Rappelez-vous que la vraie santé implique à la fois un équilibre physique et mental. Ne négligez pas vos pensées. Cela vous aidera à maintenir un état de calme qui conduira finalement à plus d’énergie et à une apparence vigoureuse.

Quand dois-je manger des protéines ? Avant ou après les séances ?

Lorsque votre entraînement vise à augmenter la masse musculaire, la consommation de protéines doit être soigneusement prise en compte. Il est nécessaire d’évaluer l’intensité de l’entraînement pour pouvoir déterminer la quantité de protéines que vous devriez consommer, en plus de considérer votre âge, votre capacité physique et votre composition corporelle.

Donc, si vous suivez un régime d’entraînement strict, vous pouvez consommer des protéines dans une période proche de la séance d’exercice, avant ou après. Eh bien, pendant ces périodes, le corps assimile mieux les protéines et peut les utiliser comme source d’énergie ou pour renouveler le tissu en formation.

5/5 - (1 vote)

About the Author

Mélanie B

Mélanie B, Blogueuse

You may also like these